LaSalle (Montréal) : 514-365-7567 - Roxboro : 514-421-7567

Comment reconnaître l’Apnée du sommeil

Guide 2019 complet pour déterminer si vous souffrez de ce trouble du sommeil.

L’apnée du sommeil est une affection plus courante qu’on ne le croit. En effet, de plus en plus de gens sont diagnostiqués de nos jours avec ce trouble du sommeil. Mieux connaître l’apnée contribue également à soulager les personnes qui en sont affectées.

 

Les apnées surviennent lorsque la langue et les muscles de la gorge se relâchent, bloquant ainsi l'accès de l'air vers les poumons provoquant un éveil.

 

1. Mais comment reconnaît-on l’apnée du sommeil? Voici ses principaux symptômes :

Le plus connu est sans contexte le ronflement. Les gens qui ronflent ne sont pas automatiquement affectés par ce trouble, mais il faut savoir que la majorité des personnes atteintes d’apnée du sommeil ont cette particularité du ronflement parfois très bruyant.

 

Les éveils brusques durant la nuit sont un autre symptôme, de même que les pauses respiratoires où le sujet arrête pendant un certain temps de respirer. Ces pauses peuvent survenir plusieurs fois durant la nuit, ce qui provoque des éveils répétés afin de reprendre sa respiration.

 

La fatigue inhabituelle qui en découle sera un autre indice symptomatique qui devrait vous alerter si la fatigue persiste dans le temps.  Parce que la personne ne récupère pas durant la nuit, la fatigue s’installe et épuise le sujet.

 

Il faut donc demeurer alerte face à ces symptômes car une personne atteinte d’apnée du sommeil encoure d’autres problématiques dont :

  • Difficulté de se concentrer
  • Somnolence
  • Troubles de la mémoire
  • Maux de tête
  • Baisse de libido
  • Modification du rythme cardiaque
  • Hypertension artérielle

 

Bien qu’environ 10% de la population en soit concernée, on estime que les hommes en sont davantage affectés.

 

2. Parlons maintenant des causes associées à l’apnée du sommeil :

  • L’obésité ou un surplus de poids. Il s’agit d’ailleurs du premier facteur aggravant.
  • Anomalies anatomiques (facial, oto-rhino-laryngologie) par exemple des amygdales volumineuses, congestion nasale chronique, un cou large, menton fuyant, etc.
  • Mode de vie (alcool, tabac, alimentation riche)

 

Il existe des méthodes efficaces pour déterminer si vous souffrez de ce trouble du sommeil. Si vous présenter l’un ou plusieurs de ces symptômes, vous pourriez faire appel à un spécialiste (clinique du sommeil) qui effectuera un examen approfondi pour déterminer si vous souffrez de l’apnée du sommeil. La polygraphie cardio-respiratoire pourrait vous êtres suggérée. L’appareil permet alors d’enregistrer l’activité physiologique durant votre sommeil.

 

Informez-vous auprès d’une clinique spécialisée telle que Clinique Sommeil et Santé, regroupant deux succursales, pour mieux vous servir.  Il en va de votre santé !

 

 

Comment reconnaître l’Apnée du sommeil